CB650F 2017

L’essentiel: Le roadster moyenne cylindrée de la gamme Honda gagne 3 kW, une sonorité plus rauque, une fourche Showa à double valve et des étriers de freins Nissin revus. De nouvelles lignes redonnent toute sa place au moteur et renforcent le caractère sans compromis de la machine.

Sommaire:

1. Introduction

2. Caractéristiques principales

3. Caractéristiques détaillées

1. Introduction
Les 4 cylindres de moyenne cylindrée ont toujours été essentiels dans l’histoire de Honda. Ils présentent l’avantage d’offrir des performances accessibles et excitantes avec un poids minimal. Pour de nombreux amateurs, cette solution constitue un excellent point de départ – ou une finalité – dans leur carrière moto.

Initialement présentée en 2014, la CB650F perpétue cette tradition. Conçue par une équipe de jeunes ingénieurs, elle conjugue les avantages de la légèreté et de la compacité avec la haute qualité de fabrication qui caractérise toutes les moyennes cylindrées Honda. La CB650F adresse également un petit clin d’œil à la célèbre CB400F des années 70 avec son système d’échappement déporté sur le côté.

Pour 2017, la nouvelle CB650F fait encore grimper le niveau d’adrénaline. Elle affiche encore plus de puissance et délivre une sonorité qui ne laisse planer aucun doute quant au potentiel de plaisir qu’elle est capable d’offrir. Encore plus dépouillée et plus efficace, la CB650F propose un ensemble qu’il sera difficile d’ignorer.

M. Sadataka Okabe, responsable du développement de la CB650F 2017:

«Les quatre cylindres de moyenne cylindrée sont importants dans la tradition Honda. Le plus gros n’est pas toujours le meilleur et, pour 2017, nous souhaitions offrir aux amateurs davantage de ce qui compte pour eux: performances, accélérations, style et qualités de comportement entier, tout ceci sans ajouter de poids ou augmenter le prix. Nous voulions aussi augmenter le niveau qualitatif avec de nouveaux équipements tel que l’éclairage à diode ou la dernière génération de fourche SDBV.»

2. Caractéristiques principales
Un surcroît de puissance – obtenu grâce à des conduits d’admission revus et un échappement plus libre –, permet d’accéder encore plus facilement aux 11’000 tr/min de la zone rouge tandis que des rapports de boîte raccourcis favorisent les accélérations jusqu’à mi-régimes. Une augmentation des performances qui s’accompagne d’une nouvelle sonorité plus rauque et plus dynamique au fur et à mesure que l’on grimpe dans les tours.

La partie cycle a également été revue avec une nouvelle fourche Showa «Dual Bending Valve» ainsi que des étriers avant Nissin modifiés.

Les nouvelles lignes de la CB650F – avec des caches latéraux et un saute-vent plus compacts – accentuent le caractère musculaire du moteur et la ligne stylistique forte qui bascule la machine vers l’avant. L’éclairage est désormais confié à des diodes alors que le guidon monté sur silentblocs ajoute au confort sur les longs trajets.

3. Caractéristiques détaillées

3.1 Motorisation
Pour 2017, le moteur de la CB650F bénéficie d’une augmentation de puissance de 3 kW à hauts régimes, soit un total de 67 kW à 11’000 tr/min. Cette augmentation de puissance – sensible au-dessus de 5’000 tr/min – est à mettre à l’actif d’une nouvelle gestion du flux d’air à l’admission et à l’échappement: des conduits plus courts alimentent les quatre corps d’admission de ø 32 mm à partir d’un boîtier de filtre dont les prises d‘air ont elles-mêmes été agrandies. À l’opposé, le silencieux du système d’échappement 4 en 1 fait désormais appel à une structure interne à double canal (triple auparavant), limitant les retours de pression. L’orifice de sortie des gaz est également plus grand.

Avec des rapports de démultiplication plus courts de la seconde à la cinquième, la nouvelle CB650F accélère encore plus rapidement que la version précédente. Ainsi, en partant de 60 km/h et au bout de 400 m, la différence se traduit par 6 m d’avance au profit du millésime 2017.

Également en légère augmentation, le couple de 64 Nm arrive à 8’000 tr/min ce qui, ajouté à la disponibilité du moteur, permet de reprendre au ralenti (1’500 tr/min) sur le sixième rapport.

Le plaisir auditif est également au rendez-vous avec un bruit d’admission très excitant jusqu’à mi-régimes et une sonorité rageuse dans les tours qui rappelle au pilote tout le pedigree des 4 cylindres Honda en compétition.

Ce bloc de 649 cm3 se caractérise par une architecture interne très compacte, la boîte à six rapports, le démarreur et l’embrayage trouvant place derrière un banc de cylindres basculé de 30° vers l’avant. Les 16 soupapes sont directement actionnées par les 2 arbres à cames ; les valeurs fondamentales sont de 67 x 46 mm avec un rapport volumétrique de 11.4:1.

Des jupes de piston asymétriques minimisent les contacts avec les chemises et réduisent les frottements. Des picots disposés sur la surface extérieure des chemises permettent de limiter la consommation d’huile (ainsi que les frottements) en favorisant le refroidissement tandis que le traitement au vanadium appliqué aux axes des maillons de la chaîne de distribution silencieuse permet également de réduire les pertes par frottement. Enfin, la conception des passages d’eau entre la culasse et les cylindres permet de se passer de la plupart des anciennes Durits externes.

La consommation, mesurée à 4,76 l/100 selon le mode WMTC, autorise une autonomie d’environ 350 km grâce aux 17,3 l contenus dans le réservoir. Le moteur de la CB650F est conforme aux normes environnementales EURO 4.

3.2 Partie cycle

Le cadre de type diamant en acier fait appel à 2 poutres elliptiques de 64 x 30 mm de section. L’équilibre des rigidités a été précisément déterminé (plus rigide autour de la zone de la colonne de direction et plus «flexible» au niveau des poutres) afin d’obtenir un comportement dynamique optimal, avec un haut degré de ressenti renvoyé vers le pilote. L’angle de chasse est fixé à 25,5° avec une traînée de 101 mm et un empattement de 1’450 mm. Le poids en ordre de marche est de 208 kg.

Une toute nouvelle fourche Showa Dual Bending Valve (SDBV) de ø 41 mm améliore à la fois le confort et le comportement, avec un amortissement en compression qui s’accroît tout au long des 120 mm du débattement, l’amortissement en détente s’accordant en proportion. Les bouchons de fourche octogonaux se distinguent par leur finition «Alumite».

À l’arrière, le monoamortisseur réglable en précharge (7 positions) est directement associé à un bras oscillant en aluminium moulé sous pression.

Les jantes en alliage d’aluminium moulé à 6 branches adoptent des valves coudées et accueillent des pneumatiques radiaux de 120/70-17 à l’avant et 180/55-17 à l’arrière.

A l’avant, les étriers double piston Nissin modifiés agissent sur des disques «pétale» de ø 320 mm tandis qu’à l’arrière, le disque de ø 240 mm est coiffé par un étrier simple piston. Le système antiblocage ABS est installé d’origine.

Le style de la CB650F 2017 apparaît particulièrement tendu et ajusté. Les nouveaux caches latéraux plus petits soulignent les formes angulaires du réservoir d’essence et dégagent la vue sur le moteur. Parallèlement, la ligne de la selle et du garde-boue avant accentue le trait stylistique «porté vers l’avant» de la machine. Également plus anguleux, le bloc optique arrière et le phare avant font désormais appel à des diodes.

La position de conduite a été légèrement basculée, plaçant le pilote plus près de la roue avant. Plus plat et monté sur silentblocs pour plus de confort, le guidon hérite de masses internes modifiées. Légèrement plus étroite en son milieu, la forme de la selle permet de poser facilement les pieds au sol tandis que sa structure est isolée des vibrations grâce à des silentblocs en caoutchouc spécifiquement calibrés. La hauteur d’assise est de 810 mm.

Le tableau de bord comporte deux grands écrans numériques. À gauche, on trouve le compte-tours et le compteur de vitesse tandis qu’à droite sont affichées les informations de la jauge de carburant, de la montre de bord, des totalisateurs journaliers et des feux de détresse. Ces deux écrans sont rétro-éclairés en blanc. La clé de contact est de type automobile.

Sur le marché suisse, la CB650F profite de 4 options de couleur, soulignées par un cadre, un bras oscillant et des jantes noirs et des carters moteurs «bronze»:
•Rouge Millenium
•Argent métallique Sword
•Noir métallique Matt Gunpowder
•Bleu Pearl Spencer